Articles
Now Reading
Conseils pour composer sa première chanson
1

Conseils pour composer sa première chanson

ecrire-chanson-musique-composer-texte

Il n’existe pas de formule magique pour composer une bonne chanson. Et si cette formule magique existait je la garderais probablement pour moi ! 😀

Je vais quand même essayer de partager avec vous mes conclusions, en espérant que cela vous donne des idées, et vous aide à gagner du temps.

Je ne vous cache pas que pour moi l’exercice de composition est quelque chose de récent, mais j’en ai beaucoup discuté autour de moi avec des personnes compétentes dans ce domaine, et j’essaye aussi dans cet article de condenser tous les conseils que l’on m’a donné.


Que reste t‘il à écrire ?

En consultant des grilles d’accord de chansons, vous vous apercevrez, que les mêmes accords reviennent très souvent. Quand j’ai débuté la musique je pensais naïvement que tout avait déjà du être écrit. Je pensais qu’avec les contraintes harmoniques, qui restreignent le champ des possibilités, toutes les mélodies avaient déjà été testées. Je vous rassure c’est un erreur de penser comme ça. Depuis j’ai compris que la musique possédait uniquement les limites qu’on lui attribue. En clair, ce n’est pas la musique qui est limité, mais le compositeur !


De quoi est constituée une chanson ?

Une chanson comporte quatre éléments : paroles / mélodies / harmonies / rythme. L’importance de chacun de ses éléments variera selon le style de musique. Par exemple dans la musique techno, une phrase de quatre mots suffit souvent à faire office de parole, dans le rap en revanche les textes seront beaucoup plus denses.

Dans les quatre points que j’ai énoncés plus haut, nous avons tous des éléments avec lesquels nous sommes à l’aise, et ceux qui nous demanderont plus de travail. Il est toujours utile de s’avoir identifier ses faiblesses pour les travailler, et ne pas se contenter de faire ce que l’on sait déjà faire. Si vraiment, vous faites un blocage sur l’un de ces quatre aspects, vous pouvez également demander de l’aide à votre entourage (c’est l’option « appel à un ami »).

composoer-sa-musique-création-composition-conseil-texte-parole


Où les compositeurs puisent-ils leur inspiration ?

Chaque compositeur, en tant qu’être humain unique possède sa propre singularité, du coup les méthodes de composition varient aussi d’un individu à l’autre.

Ce sera donc à vous, de trouver votre propre inspiration en essayant toutes les méthodes possibles. Plus vous passerez du temps à vous creuser les méninges et à essayer des choses, plus vous mettrez en place des automatismes qui vont feront gagner du temps, et amélioreront vos créations musicales futures.


La disponibilité intellectuelle :

Il est difficile d’écrire quand vous êtes submergé par les soucis. Essayer de vous détendre par des exercices de respirations ou par la méditation. Vous passerez 10 minutes à vous détendre, mais ce ne sera pas une perte de temps car vous serez beaucoup plus productif dans l’heure qui va suivre.


composer-musique-texte-chanson-idéeChoisir le bon moment :

Avec l’habitude vous verrez que vous serez plus créatif à certain moment de la journée. Pour ma part, j’ai beaucoup plus d’idées le soir, que le matin par exemple.

En règle générale les bonnes idées viennent toutes seules spontanément.

Choisir le bon endroit :

Pour certains l’écriture ne peut se faire que dans le calme, pour d’autre l’inspiration vient des autres, ou de la rencontre, dans ce cas essayez de composer dans les transports en commun ou à la terrasse d’un café.
Un bon exercice est de s’imaginer la vie que pourrait avoir l’inconnu qui attend son bus en face de vous, et d’en faire un texte.

Parfois il peut être utile d’écrire toujours au même endroit. Dans mon cas, les idées me viennent plus facilement quand je suis chez moi à mon bureau que n’importe où ailleurs.

Choisir le bon sujet :

Essayer de partir avec un thème en tête, par exemple la politique. Ecrivez sur une feuille blanche toutes les idées qui vous passent par la tête, ça peut être des mots, des expressions, des images…

Ensuite entourer les points qui vous apparaissent essentiel et essayer d’en dégager un plan. En règle général on garde les idées fortes pour le refrain, mais il est important d’avoir un contenu qui tient la route pour les couplets aussi.


Canaliser le débordement de créativité :

Une fois que l’inspiration sera au rendez-vous et que vous aurez une idée de thème pour votre chanson, les idées vont affluer, noter les toutes. Vous verrez que contrairement aux idées reçues vous aurez beaucoup trop de matière pour écrire une seule chanson. Ici le travail sera de sélectionner les meilleures idées, et de les mettre en forme.


Les paradis artificiels :

Il n’est pas question ici de faire l’apologie de la drogue ou de l’alcool, mais il faut tout de même reconnaître que beaucoup d’auteurs se sont aidés de diverses substances pour écrire. A commencer par Rimbaud qui aimait beaucoup l’absinthe, ou Baudelaire avec le cannabis.

Pour d’autre personne la sobriété est le seul moyen d’écrire. Là encore cela dépend de chacun.


Le carnet de notes :

musique-composer-conseil-carnet-notesLes idées viennent souvent quand on s’y attend le moins, dans un bus, une file d’attente, ou tout simplement en marchant dans la rue. Un certain nombre de ces idées sont bonnes et mérites d’être conservé. D’où l’utilité de toujours avoir sur soit un petit carnet de note pour ne rien perdre.

A l’inverse toutes les idées ne sont pas bonnes à garder : ce n’est pas parce que vous avez noté une idée qu’il faut forcément l’utiliser. Savoir faire le tri, et porter un bon jugement sur la qualité de ses idées, sont à mon avis deux qualités que doit posséder un bon parolier.

Quand vous aurez accumulez beaucoup de notes, essayer de les mettre en lien. Parfois deux idées ensemble peuvent en former une troisième à laquelle vous n’aviez pas pensé!

Si vous êtes riche, un dictaphone est encore mieux qu’un bloc note, car il vous permettra de garder en mémoire vos idées mélodiques.


Que faire quand on a plus d’inspiration ?

inspiration-musique-composer-conseil-compositionJ’aimerais pouvoir expliquer comment fonctionne l’inspiration, mais pour moi c’est une énigme. Qu’est-ce qui fait que partant d’une tête vide, subitement des images et des tournures de phrases nous viennent ? Je pense que peux de personne peuvent répondre à cette question. Quoiqu’il en soit, il est possible de provoquer l’inspiration à condition de la chercher au bon endroit, voici quelque piste :

  • Changer d’instrument permet d’ouvrir de nouveaux horizons. Vous aller changer de timbre, et chasser toutes vos anciennes habitudes.
  • Asseyez-vous au calme, fermer les yeux, et laisser venir les images.
  • Inspirez-vous de vos rêves.
  • Essayer d’écrire un texte en partant d’une musique, puis inversement, trouver un accompagnement à partir d’un texte pour voir ce qui vous réussit le mieux.
  • Lisez le plus possible, les histoires des autres vous donneront des idées. Attention quand même au plagiat !
  • Ne chercher pas à composer toute de suite un chef d’œuvre. Dans un premier temps trouver quatre accords qui vont bien, un texte, et une mélodie, c’est déjà énorme !
  • Bien évidemment écoutez le plus de morceau possible, dans les styles les plus différents. Pour ma part j’aime bien écouter l’une de ces chansons.

Composer d’abord la musique ou écrire le texte en premier ?

Une fois de plus, il n’existe pas de vérité ici non plus. Il faut essayer les deux et voir ce qui vous réussi le mieux.

Certain préfère partir du texte. Je vous conseil d’écrire en chantonnant sur une mélodie de votre choix. Même si il ne s’agit pas de la mélodie définitive cela permet de mettre en place un « rythme » dans le texte.

conseil-composer-musique-parole

Considérez votre texte comme terminé une fois que vous en êtes fier. Les textes de vos chansons seront rarement écrits d’une traite. Pour mettre en place la structure d’un morceau, vous avez besoin uniquement d’un couplet et d’un refrain. Les autres couplets pourront être écrit plus tard.

Une fois que vous avez votre texte, essayer de trouver une mélodie. La recherche de la mélodie doit se faire sans accompagnement. Vous harmoniserez votre mélodie quand cette dernière sera terminée. Vous éviterez ainsi un certain nombre de pièges tel que chanter une phrase par accord, et de tomber dans des mélodies trop « convenues ».

En trouvant la mélodie avant les accords d’accompagnement vous vous laissez également la possibilité d’être surpris par des découvertes inattendues.

Cependant pour les débutants, le plus simple sera de trouver une grille d’accord qui tourne bien, puis la mélodie, et enfin le texte (c’est tout l’inverse de ce que je conseil plus haut ! :D)


Fuyez la complexité :

PARTITION-créer-composer-texte-chanson-parole-conseilUne erreur que beaucoup de débutants commettent est de vouloir tout de suite partir dans des compositions digne des plus grande pièce de Bach ! Cela se comprend, on vient d’apprendre comment placer une septième dans un accord, ou les accords demi diminués, du coup on envie de montrer au monde entier qu’on est pas si débutant que ça…

Au contraire, au début focalisez-vous sur des choses simples, mais bien faites.

Souvenez-vous que les plus belles chansons sont souvent des mélodies très simples qui restent bien dans la tête.

En clair, ne voyez pas la composition comme une opportunité de démonstration technique ou harmonique, écrivez simplement la musique que vous aimez, et faites vous plaisir en l’a jouant.


Tout a une fin !

Beaucoup de musiciens sont des éternels insatisfaits. D’un côté c’est bien, car leur perfectionnisme leur permet de progresser, mais d’un autre côté il termine rarement leur morceau car ils diront toujours : « je peux mieux faire ! »
Le piège c’est que n’importe quel morceau pourra toujours être amélioré.

Pour éviter cela, il peut être bon de se fixer une date butoir, au-delà de laquelle vous ne retoucherez plus votre texte.


Interdit d’interdire

J’ai mis énormément de temps à me mettre à la composition. Je pense que beaucoup de personnes sont dans mon cas. On démarre avec un manque de confiance en soit, du coup on n’ose pas se jeter dans la création. Il y a également la peur de ne pas y arriver, et beaucoup d’autres raisons.

On se trouve alors des excuses : je ne suis pas encore assez doué, je n’ai pas assez de connaissance théorique, je n’ai pas d’idée…

Interdisez-vous ce genre de pensée, il n’existe qu’une seule méthode viable dans la composition : commencer le plus tôt possible et pratiquer dès que vous avez une seconde.

Evidemment votre première composition n’égaleront certainement pas les chefs d’œuvres de Bach du jour au lendemain. La progression est lente, et demande de la patience, mais le résultat final en vaut le coup.


L’engendrement dans la souffrance

Je finirais avec une réflexion personnelle qui ne fait pas l’unanimité autour de moi. J’ai tendance à penser que la souffrance est la meilleure des inspirations. C’est triste à dire, mais les plus belles images qui me sont venu sont arrivées dans les pires périodes de ma vie.

J’ai un eu un exemple amusant dernièrement qui m’a conforté dans cette idée. Un de mes amis est pianistes et accompagne un chanteur à texte. Il m’expliquait que son chanteur était capable d’écrire les plus beaux textes mais seulement après s’être fait larguer, c’est pourquoi il œuvrait secrètement pour faire capoter le couple de son pote, et faire renaître chez lui l’inspiration ! 😀

Bref, j’espère me tromper, mais si ce n’est pas le cas, attendez-vous à souffrir pour réussir ! Certain compare la création artistique à un accouchement, j’espère que ça sera moins douloureux pour vous quand même !

About The Author
Guitare Tablatures
Passionné par la guitare et ses sonorités, j'ai crée ce site pour proposer les tablatures que j'ai apprécié ou trouvé amusante. Travaillé ces morceaux est un bon moyen de progresser dans la pratique de son instrument de manière ludique.
1 Comments
  • Mantero Jean Claude
    17 août 2014 at 14 h 15 min

    Salut Kevin, .otton….
    Voilà je prends quelques minutes pour te laisser ce message. Je viens de lire ton nouveau post, ( composer sa musique ). Et je dois dire que j’ai pris un grand plaisir à le faire. Tous ce que tu dit est tellement vrais, tout est dit simplement sans terme technique que personne ne comprend. Je tiens a te féliciter pour ton approche sur le sujet et je te dit merci pour te temps que tu y a consacrer.
    Jean Claude

Leave a Response